Écharpes tissées

L’écharpe de portage telle qu’on la connaît aujourd’hui a été crée par Erika Hoffmann en Allemagne en 1972, suite à la naissance de ses jumeaux. Prise au dépourvue par les demandes de ses deux nourrissons elle s’est inspirée de ce qu’elle avait vu ou lu sur les femmes dans les autres parties du monde, qui accomplissent leur tâches quotidiennes tout en portant leur enfant.

Il existe plusieurs sortes d’écharpes tissées: les écharpes dites en « sergé croisé » et les écharpes dites tissées en jacquard.

Les écharpes en « sergé croisé », sergé brisé » ou « sergé anglais »: en coton issu de l’agriculture biologique ou non, ou mélangé avec d’autres fibres (coton bambou par exemple) elles sont généralement robustes et conviennent pour effectuer tous les noeuds en fonction de la longueur.

Les écharpes en jacquard: ce mode de tissage permet d’effectuer des motifs très complexes avec des fils de couleurs différentes. Ces écharpes peuvent être en coton mais aussi en soie, lin, bambou et mélanger les fibres: coton/lin, coton:bambou…Suivant la matière elles peuvent être plus délicates et fragiles et nécessiteront des nouages à double couche obligatoirement.